Les Républicains « En-Marche », ou les Républicains « À l’Arrêt », nous serinent à l’envi les beautés et la magnificence des : « Valeurs de la République ». La République, c’est eux qui le disent, a donc une valeur, et même assurément des valeurs ! Voilà pourquoi, j’ai eu beau chercher, je n’ai pas trouvé quelles pouvaient être ces si précieuses valeurs de la République ! Je n’ai pas la prétention d’avoir une valeur quelconque et encore moins des valeurs…

 

En revanche, n’étant pas républicain mais Royaliste, j’ai un Prince et des Principes ! Et mes Principes n’ont pas de valeur ! Ils sont bien au-delà ! À commencer par celui qui me semble totalement bafoué, certes parce qu’inconnu, de nos républicains : « L’Amour-Propre » ! ! ! Qui ne semble pas être une vertu…Parisienne entre-autres !

 

Nous voilà bien loin de l’Amour-Courtois de nos chevaliers d’antan ! ! ! Et pour ne citer que les autres Principes, que reconnaîtrons, parce qu’ils en sont imprégnés, mes amis Royalistes : La Foi, l’Honneur, La Fidélité à la parole donnée, la Bravoure, la Courtoisie et l’Humilité qui semble aussi bien étrangère aux républicains de tous poils.

 

Certains nous enferment dans la catégorie « OK Boomer », ils ignorent de quoi nous serions capables avec nos Principes tatoués sur notre âme :

« À Dieu mon Âme, ma vie au Roi, mon cœur aux Dames, l’ Honneur pour moi ! » (Jean de La Varende)

À les entendre, à les voir agir, à les voir clabauder dans leur république bananière de manière si crapoteuse, on a un peu honte bien sûr ! Mais surtout n’ayons pas peur, le bon sens populaire chassera les marchands du Temple, et nous remplacerons avantageusement le Veau d’Or républicain par les mamelles de la France…

 

Le Roi reviendra, car il est : La Vérité, et La Beauté ! Aujourd’hui force est de constater que : « l’Honneur est perdu, fors l’Espérance et le Roi » Gardons la Foi et l’Espérance, les Français finiront bien par entendre la voix royale et emprunter la voie Royale !

 

Montjoie Saint Denis !


Guy Adain

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.