Rendons à la France son panache, rebâtissons notre Royaume !

Les français, les peuples de France ne s’aiment plus ! L’équipe (politique) de France), les Bleus blancs roses, ne nous enthousiasment guère… L’entraineur n’entraine rien ni personne, le capitaine ne mérite pas ses galons et les français sont tristes… Dans les peuples de France, beaucoup sont venus chez nous, « victimes des affiches », ils rêvaient de la France de Louis XIV, de Versailles, de la France du goût, de la courtoisie, du panache… Quand on a tout laissé, tout quitté pour un pays de rêve et d’idéal, il est frustrant et décevant d’être trompé et abusé. Ils sont déçus et nous en veulent, ils nous voyaient Bayard, d’Artagnan, Cyrano… Et on leur offre Bidochon et « Plus belle la vie ». Il y a de quoi …avoir la rage !

Français d’hier ou d’aujourd’hui, nous sommes amers, tristes et frustrés. En manque d’âme, en manque d’amour. Notre piteuse équipe politique de France veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes : la crise, le chômage, la croissance, l’emploi sont tous les faux semblants coupables de tous les maux. Les vraies raisons sont occultées ; la vraie raison, c’est que notre équipe n’est pas à la hauteur de l’enjeu. Elle n’a absolument pas le niveau d’une équipe de France ; là où il faudrait : équité, grandeur, courage, noblesse ; nous n’avons que : petitesse, combines, clientélisme, laxisme et démagogie. Et la ruse ultime et diabolique, c’est que cette équipe réussit à nous persuader qu’il n’y a point d’autres solutions. Gauche ou droite, sont identiques et les extrêmes, suicidaires ! Nous voilà donc condamnés à subir notre sort peu enviable, mais inévitable.

Auraient-ils tués l’Espérance ? Grâce à Dieu, non ! Ils ne pouvaient que la cacher sous le boisseau. Mais l’Espérance est là ! Alors, repartons de l’adage : « Impossible n’est pas français » et, remercions l’équipe des Benêts roses, qu’ils retournent à leurs élucubrations « écolos-laxistes-démagos » et laissent la place à des amoureux de la France, Gens de France, gens de devoirs plus que de droits !

Le chantier est immense, la France est à reconstruire entièrement, mais les bonnes volontés ne manquent pas et l’envie de servir également. Rassemblons-nous autour d’un chef, un guide, un père de la patrie, pas un PDG, la France n’est pas une entreprise, c’est une famille, une famille de traditions, un royaume. Notre famille France en a vu d’autres, la situation actuelle n’est pas très bonne, mais nous avons connu bien pire…

Alors, français d’hier, d’aujourd’hui et de demain, étonnons-nous, étonnons le Monde et derrière un Roi, rebâtissons notre Royaume !

Guy Adain

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.