Si la France est une famille, quelle drôle d’idée que de lui rechercher un candidat « chef de famille » ! Pas besoin de test ADN, restons simples, humbles et naturels : le père biologique de la Famille France est clairement le choix idéal !

 

La France a un Roi, officieux certes, mais absolument naturel ! Bien sûr nous avons jugé et exécuté le Bon Roi Louis XVI, c’était il y a 227 ans ! Mais lui effacé, le principe royal a perduré et n’a pas disparu. Aujourd’hui, en vertu de l’adage : « Le Roi est mort, vive le Roi », l’autorité parentale de la France revient à « Jean d’Orléans, Comte de Paris.»

 

Pourquoi s’en priver et chercher ailleurs ? Il est de droit « Chef de la Famille Royale de France » et naturellement Père de la Nation Française. Ses enfants, les Français se sont émancipés mais il en est toujours le père, la paternité ne peut pas disparaître et aucune loi ne peut contester le « Naturel » !

 

« Chassez le Naturel, il revient au galop ! » Le Roi est présent parmi nous, au milieu de nous, au service de son Peuple, il suffirait de l’aller chercher. Nous voyons bien que ne comptent ni les qualités, ni la compétence et encore moins le fait d’être élu par une poignée de bulletins…

 

La niaque, la volonté et le talent ne suffisent pas, il faut encore que coule dans les veines du Roi le sang de l’âme de la France ! C’est le lien charnel qui unit le Père aux enfants, c’est ce lien sacré qui unit le Roi à son Peuple… Et ça ne s’acquiert pas à l’ENA ! Nos politiciens n’arrivent pas à comprendre la désespérance des Français, ce sont eux pourtant qui ont transformé la Maison Douce France en Assistance Publique.

 

Les Français n’ont donc qu’un seul désir : quitter l’Assistance Publique pour une France Royale. Le sentiment royal embaume le pré carré Français, il se diffuse doucement, mais les Français ne le reconnaissent pas forcément, il continuent de chercher à gauche, à droite sans se rendre compte qu’ils errent sans but, ils vont le nez au vent et hument lentement des nouvelles senteurs de lys. La Providence veille, le lys refleurira, les signes sont là, même TF1 en fait part… Qu’attendons nous ?

 


Guy Adain

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.