On l’attendait déjà depuis trop longtemps, on l’espérait encore un peu, mais on n’y croyait plus assez pour qu’il revienne. Certes, il ne faut pas jouer avec ! Mais que faire sans lui si essentiel à notre survie. Bien sûr, notre époque n’en manque pas, il est partout et réduit allègrement notre planète en cendres quand il ne couve pas en flammes froides en attendant son heure.

 

Et voilà que le 15 avril 2019, un feu d’enfer enflamme Notre Dame de Paris ! « Allumer le Feu, allumer le Feu, Et faire danser les Diables et les Dieux » dit la chanson de Johnny Hallyday… Si les diables ont allumé ce feu, et dansé dans ses flammes, Dieu a enflammé le cœur de tout le Peuple de France et illuminé le Monde !  La lumière est sortie de dessous le boisseau, pour être : « La Lumière du Monde ». Le cœur des Français exulte et déborde d’amour pour Notre Dame de Paris !Saluons et remercions la Providence.

 

Les Français sont formidables… N’ayons pas peur de le croire et de le dire. Nos sapeurs-pompiers ont noyé les diables incendiaires, et tous ensemble, Françaises et Français nous redresserons le bel écrin de Notre Dame. Notre foi, que l’on pouvait croire assoupie ces derniers temps, reprend vigueur, les braises sont encore chaudes et la « Flamme d’Amour » va crépiter à nouveau. Les feux de l’Enfer nous ont été donnés en avertissement ; maintenant c’est le feu Divin et Sacré qui va brûler dans nos cœurs.

 

Ne touchez pas à Notre Dame !  Viennent d’affirmer les Français, alors qu’on les brocarde ici ou là… Il faut croire en la renaissance de la France, Notre Dame de Paris, c’est Notre Dame de France, c’est l’âme de la France… Fille aînée de l’Église. Notre Dame de Paris sera restaurée et resplendira à nouveau !

 

« Puisse ce désastre raviver la Foi au cœur des Français. Quun tel drame nous vaille une belle rédemption. » Ainsi s’est exprimée « Notre Dame », La Princesse Philomena, Comtesse de Paris. Dieu veuille l’entendre et l’exhausser pour le salut de tout le gentil Peuple de France.


Guy Adain


Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.