On l’accuse de « Dérive monarchique », d’autoritarisme, voire d’absolutisme…Chez les Sans-culottes, bien sûr ! « Dérive monarchique » si seulement c’était vrai !

 

Effectivement, il y a bien dans son personnage, dans son comportement et très certainement dans son « Bon vouloir » cette tendance « royale ». Il voudrait bien…Il en rêve, c’est sûr ! Il s’investit pleinement dans son rôle et attend nos applaudissements ! Malheureusement pour lui, nous ne sommes pas au théâtre, et être Roi n’est pas un rôle, mais une incarnation ! Bon sang ! Que c’est dur de jouer et tenir le rôle de Président de ces Gaulois réfractaires. Le Ciel, qui normalement est délavé et laïcisé en République, menace néanmoins de nous tomber sur la tête ! 5 ans de CDD, 10 peut-être au mieux, et au rancart ! Ce n’est pas enthousiasmant, la retraite au bout qui sent la Russie et la Bérézina !

 

Et notre Président se verrait bien : « Président royal ! » Président royal, ça sonne bien, un CDI à la clef et nous voilà assurés et rassurés. Pourquoi-pas ?

LREM : La Royauté En Marche ? On y est presque !

La dérive monarchique est une belle dérive, ne luttons pas contre elle, bien au contraire, accompagnons-la ! Et pour nous, si nous avons la chance d’avoir un Président qui donne « l’envie du Roi », tant mieux, et choisissons le Roi !

 

Oui choisissons le Roi, car seul lui est en mesure de nous apporter « l’impartialité ». Et pour le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne règne guère actuellement !!! C’est plutôt la République des copains…Quand ce n’est pas…Celle des coquins ! Les exemples abondent, et je ne les citerai pas. Autres spécificités et qualités qui sont loin de « la touche monarchique », c’est, l’anticipation, le long terme, la vision de l’avenir ! Cette République, est… « En-marche » et c’est peut être là son principal défaut : vite, toujours plus vite, dans la précipitation, comme pour empêcher les Peuples de réfléchir : « Prélevons à la source » ils n’y verront rien !

 

Voilà, ce qui donne bien : « L’envie du Roi », c’est la sérénité, la sagesse, c’est aussi ne pas voir que la République, mais voir La France ! Aujourd’hui on ne parle plus que d’Économie, tout est Argent et rentabilité, tout est « artificiel », même l’intelligence. Et le Régent argenté qui nous gouverne est « taxé » (ça lui arrive aussi) d’être le Président des nantis ! Ce sont ses affidés qui le disent. Alors, oui, nous avons l’envie du Roi !

 

Et le notre serait Roi, de France, du Pays, de la Patrie, du Sol irrigué du sang de tant et tant des nôtres, Roi des Français bien sûr, et Roi de tous les Peuples de France. Boudons un peu les banquiers qui sont souvent « marchands de tapis » et choisissons un Roi de Cœur ! Merci à notre Président qui nous donne : « L’Envie du Roi »  !


Guy Adain

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.