Le 21 Janvier 1793, la Révolution Française prend sa source dans le sang du Roi martyr, c’était il y a 227 ans ! Les chiffres sont tombés, toutes les études le prouvent : il faut 227 Ans pour faire une Révolution…Française. En 2020, nous y arrivons ! 227 ans après 1793, le cycle est achevé, le temps des révolutionnaires est révolu. Sans doute fallait-il tuer le Père pour exister !

 

Et la grande aiguille a fait le tour du cadran ! Vingt sur vingt, 20/20, tout est accompli, les Français ont tout testé : Trois Rois, deux Empereurs, cinq Républiques et même un État Français ! Mais franchement, sans être un vieux thon, on peut le reconnaître : c’était mieux avant ! Les Français se verraient avec plus de Liberté maintenant ? Essayez donc de couper la tête d’un Président aujourd’hui ! L’Égalité, il faut la mesurer « en marchant sous la férule d’un Maître étalon. Quant à la Fraternité…Parlons-en mon frère : beaucoup de « Caïn et pas beaucoup d’Abel »…

 

La France est un beau pays, déjà par grâce et dons naturels, et surtout et bien sûr parce que nous en avons fait au fil du temps. Un magnifique jardin « à la Française », peuplé de gentes dames, les plus belles qui soient et de gentils hommes, pas peu fiers d’être Français. On s’y vêt d’excellence et l’on s’y nourrit divinement. Le nouveau régime (en-marchant) est loin de valoir l’Ancien Régime si décrié. Notre beau pays de cocagne mérite un Roi !

 

Un Roi, pour son harmonieuse beauté désirable par beaucoup… Touristes charmés par sa beauté, migrants attirés par sa bonté. me font penser à cette citation de François Cheng, dans laquelle il suffit de remplacer l’orchidée par le lys royal de France :

« Quant à l’orchidée, par ses couleurs, par son parfum, par sa forme indéfinissable, elle incarne une beauté sans cesse renouvelée, une beauté faite de douceur, de délicatesse, et d’harmonie. En outre, vivant dans des lieux reclus, l’orchidée sait préserver ses vertus, elle n’accepte pas la compromission avec la brutalité du monde. Sur le plan imaginaire donc, là où en français, à la suite de Balzac, on évoque « Le lys dans la vallée », un Chinois parlerait plus naturellement de « l’orchidée dans la vallée. »

 

« L’orchidée lys » de cette citation décrit notre France Royale, loin de la mesquinerie de notre République en-marche et agitée. Amis, frères et sœurs retrouvons vite la voie de l’honneur : Rallions-nous au panache blanc de notre Roi de Cœur, lui seul nous montre le chemin de la gloire et de l’honneur !


Guy Adain

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.