Dans un message explicite publié sur Facebook et Twitter ce jeudi,  le chef de la Maison royale de France, Monseigneur le Comte de Paris, a condamné les mesures intrusives instaurées hier soir par le gouvernement et a rappelé  que “Nous sommes une nation de personnes libres et responsables que l’État doit gouverner et non régenter”.

 

« Le gouvernement suspend l’exercice de libertés publiques en fonction des pénuries de lits d’hôpitaux qu’il a lui-même créées. Il subit la crise et compense son impuissance par des mesures intrusives. Nous sommes une nation de personnes libres et responsables que l’État doit gouverner et non régenter »

 

 


Suivez Monseigneur le comte de Paris sur Twitter et faites connaitre sa pensée autour de vous : https://twitter.com/PJComtedeParis


 

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.