Ce mardi, via ses comptes Twitter et Facebook, le chef de la Maison royale de France, Monseigneur le Comte de Paris, a condamné l’utilisation par le gouvernement du « 49.3 » dans le débat sur la réforme des retraites. Le Prince s’inquiète également du manque de gestion de l’état, dans la crise sanitaire actuelle qui révèle la fragilité de notre pays dans une économie mondialisée.

 

« Le 49.3 a été pensé par le général de Gaulle pour éviter au chef de l’État d’être prisonnier de sa majorité parlementaire. L’utiliser sur la loi #retraites n’est pas conforme à l’esprit de nos institutions. #49al3 »

 

« La crise sanitaire que nous vivons révèle la profonde fragilité de notre pays dans une économie mondialisée. Nos secteurs stratégiques ne peuvent être laissés au mains de stricts intérêts économiques. Il faut s’interroger sur la délocalisation de pans entiers de notre économie.  »

 


Suivez Monseigneur le comte de Paris sur Twitter et faites connaitre sa pensée autour de vous : https://twitter.com/PJComtedeParis


Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.