En fin d’après-midi, aujourd’hui, le Liban a été touché par une violente explosion qui a détruit le secteur du port de la capitale libanaise, Beyrouth. L’origine de la déflagration, qui a tué 73 personnes et blessés 3000 autres, reste encore inconnue. Ce soir, à l’annonce de ce tragique événement le chef de la Maison royale de France, Monseigneur le Comte de Paris a twitté ce message:

 

« Le Liban a des liens millénaires avec la France. Ce soir je pense à ceux qui m’ont accueilli si chaleureusement au Pays des Cèdres et à l’ensemble des Libanais. Je sais que nous, Français, serons nombreux à nous mobiliser pour nos frères d’Orient. »

 

A l’instar du comte de Chambord, Henri V, qui avait pris la défense des maronites massacrés par les druzes en 1861 et qualifié le Liban de ” pays essentiellement catholique et français”, la famille de France a toujours été sensible aux événements dans cette partie du Proche-Orient, anciennement latin. Le premier Comte de Paris , Philippe VII, avait d’ailleurs visité lui-même le Liban. Par deux fois, en 2002 et 2017, le prince Jean d’Orléans a effectué de nombreux voyages au pays des Cèdres. où il a rencontré diverses figures politiques et de la vie civile libanaise.

 


Suivez Monseigneur le comte de Paris sur Twitter et faites connaitre sa pensée autour de vous : https://twitter.com/PJComtedeParis


Photo : Stéphane Cardinale  / Commentaire : Frederic de Natal

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.