Jean de France : " Je serais un roi de mon temps"

Mon grand-père disait qu’il fallait trois conditions pour être dans notre vocation de Prince : La première, que le Prince soit prêt. Donc, c’est quelque chose…, je suis prêt. Les deux autres : la volonté des Français et les circonstances. Il faut travailler encore… Je dis toujours il faut d’abord faire en sorte que la royauté soit là avant que la monarchie soit là, c’est-à-dire que l’état d’esprit soit là avant que les institutions puissent être mis en place. »

« Je serais un roi de mon temps… attaché à ces quelques principes qui ont fait ma famille, la pérennité des actions qui sont menées et pas simplement l’urgence. Je pourrais travailler sur un domaine qui était cher à mon grand-père, le social, parce que c’est aussi quelque chose qui me touche… Je pourrais être aussi un homme de culture parce que c’est finalement ce qui est le plus proche de ma nature… Mais il y a encore une conquête de la France à travailler, à réaliser ».

Armes du prince Jean de FranceParoles de Jean de France, Duc de Vendôme

dans l’émission “Un nom en héritage”

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.