« La Révolution française a fait couler le sang, elle a profondément déstabilisé le pays. On ne peut pas changer profondément la nature d’un pays, pas plus qu’on ne peut façonner un “homme nouveau”. Ce rêve prométhéen est homicide et vain. Les peuples sont ce qu’ils sont. La révolution n’a rien changé au tempérament gaulois des Français. Au contraire, elle a plongé le pays dans des guerres civiles incessantes en dissolvant les communautés naturelles que préservait la monarchie: la famille, la paroisse, les métiers, la province…..

 

Il est frappant de constater que les pays qui émergent ou qui retrouvent leur place s’appuient tous sur leurs traditions culturelles et sociales. C’est une leçon que nous devrions méditer.”

 

« On est en train d’écraser les peuples sous les impôts, sous la pensée unique, sous l’environnement chaotique que l’on est en train de créer, sous la destruction de la Famille, on est en train de les déraciner. Il y a des politiques qui sont très heureux de ça. Aujourd’hui on déracine tout le monde et nous sommes dirigés par une élite “super-nomade” et qui gère par le chaos en oubliant totalement les peuples. »

 

Paroles de Monseigneur le Comte de Paris

Extrait de son livre : UN PRINCE FRANÇAIS


 

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.