Henri VI: "La Monarchie, la réponse humaine au libéralisme et au socialisme"

La Monarchie rejette le libéralisme parce que ce système considère l’homme comme une chose. L’étude réaliste du prolétariat que j’ai tentée selon la méthode corporative l’a montré. Le socialisme est à proscrire parce qu’il considère l’homme comme une bête. Dans un tel régime où tout part de l’État et aboutit à lui, l’organisation la plus inhumaine et la plus contraignante régit l’activité de chacun; l’indépendance, la liberté, la dignité, disparaissent complètement.

L’homme doit être considéré comme un frère, c’est-à-dire vraiment comme un homme.

À ce titre la Monarchie entend construire un monde économique et social où le plus humble sera formellement assuré de développer librement les virtualités qu’il recèle en lui. La Monarchie, pour construire une économie ordonnée, ne part ni d’un système d’idées, ni d’un plan, ni d’une organisation étatiste. Sa seul ambition est de prendre les réalités telles qu’elles sont et de construire en considérant qu’elle seule.

armes-du-comte-de-paris

Paroles d’Henri VI comte de Paris dans ” Le Prolétariat” en 1937

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.