La monarchie

Une Monarchie sociale est nécessaire en France

La Monarchie française est éminemment sociale, ou a le devoir impérieux de l’être, ne serait-ce que pour légitimer sa nécessité et son autorité : c’est un élément que je ne cesse de mettre en avant, suscitant parfois une certaine circonspection de la part de mes...

lire plus

La monarchie, une nécessité politique

Dans notre temps et notre monde, quels sont les éléments qui donnent une « valeur ajoutée » à la Monarchie et en font, non pas seulement une option « sympathique » mais une nécessité politique ? Tout d’abord, il convient de préciser que, si nous ne méconnaissons pas...

lire plus

La continuité monarchique

L’instauration d’une Monarchie en France ne peut se concevoir comme un retour en arrière ou une nostalgie médiévale, mais plutôt comme la suite de l’Histoire politique, Républiques et Empires compris, et cette nouvelle Monarchie n’a pas vocation à régler des comptes...

lire plus

La Monarchie, les Ouvriers et la Justice sociale

"Dieu, en donnant à l’homme des besoins, en lui rendant nécessaire la ressource du travail, a fait du droit de travailler la propriété de tout homme, et cette propriété est la première, la plus sacrée et la plus imprescriptible de toutes.Nous regardons comme un des...

lire plus

Réflexions sur le métier de Roi

« Rien n’est si dangereux que la faiblesse, de quelque nature qu’elle soit. Pour commander aux autres, il faut s’élever au-dessus d’eux ; et après avoir entendu ce qui vient de tous les endroits, on se doit déterminer par le jugement qu’on doit faire sans...

lire plus

Royauté et libertés renaîtront de concert

Quoi qu’on ait prétendu, cet espoir d’une renaissance française n’est point une chimère, car la vitalité du pays, si elle est menacée, ne parait pas très gravement atteinte. Moralement, physiquement et financièrement, nous sommes très riches encore ; mais on gaspille...

lire plus

L’unité par le Roi

Dans une Monarchie héréditaire, le choix humain sur la magistrature suprême de l’État, n’a pas sa part, par la simple force des choses, ni celui des princes ni celui de l’électorat : le roi, devenu roi par l’événement le plus triste d’une vie, c’est-à-dire la mort...

lire plus

Au-delà du Roi, la Monarchie c’est une famille royale

Il est aussi un élément qui fait de la Monarchie royale et non-élective une « valeur ajoutée » pour le pays, c’est son caractère familial : le roi n’est pas un homme seul, il est à la fois fils et père, et c’est la reine qui « fait » le roi, en son sein, montrant que...

lire plus