Le prince Jean d'Orléans, comte de Paris

Le nouveau Comte de Paris, Monseigneur le prince Jean d’Orléans, est depuis le décès de son père, le 21 janvier dernier, l’héritier et le successeur légitime des quarante rois qui ont fait la France. Le Prince Jean d’Orléans, est né le 19 mai 1965 à Boulogne-Billancourt, fils de feu le comte de Paris, Henri VII de France et de la princesse Marie-Thérèse de Wurtemberg ; duchesse de Montpensier ; le prince est apparenté à la plupart des familles royales régnant en Europe.

 

Alors que le prince tient ses droits au trône de France de son ancêtre Louis XIII, le prince (et son père avant lui), est souvent présenté dans les médias comme “LE” descendant du Roi Louis-Philippe et dans la littérature des partisans de Don Luis Alfonso de Borbón, surtout comme le descendant du régicide Philippe Égalité.

 

Descendant en ligne directe de St Louis, d’Henri IV, de Louis XIII et bien sûr du roi Louis-Philippe,  l’actuel chef de la Maison royale de France, Monseigneur le comte de Paris, possède également une impressionnante généalogie, acquise au grès des mariages de ses prédécesseurs :

 

  • Par son père, feu le comte de Paris, Henri VII de France, l’actuel comte de Paris, descend  5 fois de Louis-Philippe, son ancêtre direct, plus de 20 fois de Louis XIV (notamment par la reine Marie-Amélie de Bourbon-Siciles, épouse de Louis-Philippe) et plus de 30 fois de Louis XIII. Et bien sûr, des milliers de fois de saint Louis.
  • Du fait de son ascendance maternelle le prince bat les records généalogiques de son père. Sa mère Madame la duchesse de Montpensier, descend en effet en droite ligne d’une fille de Louis-Philippe et de la reine Marie-Amélie, Marie d’Orléans, mariée au duc de Wurtemberg. De ce fait, le nouveau Chef de la Maison royale de France, est également, par sa grand-mère maternelle, le premier prétendant au Trône de France à descendre non seulement de Louis-Philippe, mais également de Louis XV, de Charles X et de son fils le Duc de Berry.

 

Le prince compte donc, plus de 50 fois Louis XIV parmi ses ancêtres et plus de 80 fois Louis XIII et bien sûr, des milliers de fois de saint Louis. Le prince Jean d’Orléans, comte de Paris est donc non seulement en vertu des lois fondamentales, l’héritier et le successeur légitime des rois de France, mais également aujourd’hui, le seul prince français à posséder autant de sang royal de France dans sa généalogie.

En raison de la loi d’exil votée en 1886, sous la Troisième République, visant les chefs des familles ayant régné en France et leurs héritiers directs dans l’ordre de primogéniture, loi abolie en abrogée en 1950 ; soit 17 ans après la naissance de son père, Feu le comte de Paris Henri VII de France ; le prince Jean de France est également le premier prétendant au trône de France depuis 1883 à pouvoir être né en France et à avoir toujours vécu sur le sol de France.

 

Vive le Roi Jean IV de France,
Vive le Dauphin Gaston de France


Source de travail pour cet article : La Revue Française de Généalogie

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.