La statue de Louis XVI aux États-Unis

L’influence de la France sur la cité de Louisville et de sa région aux États-Unis est très importante. La ville tire d’ailleurs son nom du roi Louis XVI de France. Avant même l’apparition de Louisville, le lieu abritait un poste avancé français nommé La Belle.

 

Louisville fut au début presque entièrement colonisée par des immigrants français de la région du Rhin. Les premiers Français arrivèrent en Amérique en trois phases. Le premier groupe, composé de 15000 français, resta sur les rives de l’océan Atlantique. Les premiers colons de Louisville provenaient de la deuxième ou de la troisième générations d’huguenots nées en Amérique du Nord. La première vague arriva en 1685 suite à la révocation de l’édit de Nantes. La seconde vague se fit durant la période de la révolution américaine mais la plupart d’entre eux sont retournées ensuite en France après la guerre. La troisième vague se fit durant la Révolution française vers 1793. La vague était composée notamment de nobles et de religieux. La plupart de ces groupes s’installèrent à Louisville au niveau des chutes de la rivière Ohio et de l’île de Shippingport. Il y ouvrirent des commerces et profitèrent de l’activité fluviale locale.

 

Cette représentation en marbre du Roi a été commandée par sa fille la Princesse Marie-Thérèse et a d’abord été dévoilée en 1820 à Montpellier. La statue, fait 12 mètres de haut et pèse  9 tonnes, est venu à Louisville en 1967 comme cadeau de Montpellier en mémoire aux liens entre la France et la ville et ce, après avoir été oubliée pendant plus d’un demi-siècle dans le stockage de la capitale languedocienne.


 

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.