Les demeures des Orléans: Le château d’AgimontLe château d’Agimont se situe aux confins des Ardennes belges au-dessus de Givet, dans le village d’Agimont. Le château qui est entouré de 20 hectares, a été offert au comte et la comtesse de Paris à l’occasion de leur mariage en 1931 par le duc de Guise et le prince Pierre d’Orléans-Bragance.

Il fut acquis pour 1.650.000 francs belges à la famille Puissant, famille de maîtres de forges de la région de Charleroi. Le comte de Paris fit exécuter divers travaux afin de rendre le château plus confortable. Construit au sommet d’un piton rocheux, le château de granit bleu que la comtesse de Paris qualifiait de « nid de granit bleu » a une vue imprenable sur la France.

le comte et la comtesse de parisLa comtesse de Paris appréciait de passer des séjours à Agimont où le protocole était absent et qui était également sa première vraie maison depuis son mariage. Le comte et la comtesse résidaient à Bruxelles au manoir d’Anjou mais passaient des périodes à Agimont. Le comte de Paris rejoignait tous les week-ends son épouse et ses enfants, arrivant à bord de sa Bugatti rouge, un autre cadeau de mariage. Le couple princier et ses aînés quittèrent Agimont en 1939 pour ne plus jamais y revenir. Après la guerre, le château fut retrouvé dans un très mauvais état. Il fut cédé le 7 juin 1951 pour la somme de 2 millions de francs belges au syndicat socialiste de la ville de Charleroi et transformé en centre de vacances.

Les demeures des Orléans

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.