Le comte de Paris, Henri VI de France, était très droit et rigoureux dans ses prises de décisions dynastiques : chaque acte était soigneusement tapé à la machine, sur papier à en-tête, numéroté, archivés. Ces actes sont depuis de nombreuses années la propriété de son petit-fils, le prince Jean de France, actuel comte de Paris, Jean IV de France.

Sur son bulletin politique mensuel publié à partir de la fin de la Seconde Guerre mondiale jusqu’à 1967, on a pu admirer trois blasons différents :

 

Le premier modèle, restera en usage jusqu’au 25 octobre 1955

Sur ce blason la couronne royale à 3 arches visibles, les anges avec des ailes pointant vers le ciel

 

Ce deuxième modèle, sera en usage du 28 novembre 1955 au 26 décembre 1956 

Sur ce blason la couronne royale a désormais 5 arches visibles et les anges ont les ailes qui pointent vers la Terre

 ;

Le troisième modèle en usage depuis le 26 décembre 1956 et repris par son fils et aujourd’hui par son petit-fils, l’actuel comte de Paris, Jean IV de France. 

Sur ce blason, la base de la Couronne simplifiée et les ailes des anges qui deviennent droites.

 

Dominique Morche adaptera ce dessin en couleur.

Sur ce blason l’écu est porté par deux anges portant une robe rouge, en référence à l’ancienne livrée des serviteurs de la famille d’Orléans

 

Certains disent que le prince s’est inspiré d’un dessin Renaissance, mais il y a également une certaine ressemblance avec la gravure des armes de France du château d’Amboise devant laquelle Monseigneur et ses petits-fils Jean et Eudes ont posé le jour de la cérémonie de titulature des princes, le 27 septembre 1987.

Monseigneur et ses petits-fils au château d’Amboise

 

Le 2 février 2019, le prince Jean de France annonça sa nouvelle titulature en tant que Chef de la Maison royale de France, dans un communiqué portant ces dernières armes.

 


 

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.