Vladimir Volkoff

« La Royauté est un humanisme, non pas abstrait mais vivant car c’est le seul système de gouvernement  qui fasse passer ouvertement l’homme avant les institutions. Pour tabler sur la primogéniture plutôt que sur la masse aveugle des suffrages, il faut une forte dose de foi en l’homme. C’est préférer l’individu incarné à ses qualités hypothétiques. C’est admettre qu’une chose aussi sérieuse que le gouvernement  puisse se fonder sur le plus incertain et souvent le moins fondé des sentiments ; l’amour humain, un amour, de surcroît, posé par définition comme mutuel. Comme on est loin de la dictature totalitaire où chacun doit non seulement agir mais penser selon une norme. »

 

Vladimir Volkoff

Écrivain et essayiste français d’origine russe 

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.