Jacques Bainville

« C’est la grande vertu des monarchies héréditaires de porter leur renouvellement dans leur propre principe, de suivre le mouvement du temps et, à chaque génération d’hommes, de se régénérer elles-mêmes. »

Jacques Bainville

journaliste, chroniqueur de politique étrangère, historien et académicien français

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.