Vente de souvenirs de la famille royale de France - Blog de La Couronne

Le Duc Philipp de Wurtemberg, ici sur la photo, et Pierre Mothes ont dirigé les 29 et 30 septembre la dispersion des importants tableaux, dessins, meubles et souvenirs historiques appartenant aux héritiers des défunts Comte et Comtesse de Paris. Une foule nombreuse avait fait le déplacement dans les locaux de la maison Sotheby’s à Paris afin de participer aux enchères.

On notait dans l’assistance de nombreux membres de la Maison de France et notamment le Duc d’Orléans, le Duc et la Duchesse de Chartres, le Comte d’Eu, la princesse Hélène, comtesse Evrard de Limburg Stirum, la Duchesse de Wurtemberg, le Comte et la Comtesse de Dreux, la princesse Adélaïde d’Orléans, la comtesse Catherine de Limburg Stirum, la Comtesse de La Marche, le comte et la comtesse Bruno de Limburg Stirum.

D’autres princes ont préféré enchérir par téléphone par mesure de discrétion. Lors de cette vente, l’Etat français a fait valoir son droit de préemption de nombreuses fois pour le compte notamment du musée du Louvre, du musée de la Légion d’Honneur, du château de Versailles, du château d’Eu ou du château de Chantilly.

Le portrait de Louis XIII par Philippe de Champaigne et le portrait de la Duchesse d’Orléans par Madame Vigée-Lebrun ne quitteront pas non plus la France puisqu’ils ont été classés Trésors Nationaux par le ministre de la Culture. La Banque de France s‘en est porté acquéreur dans le cadre du mécénat culturel et ces pièces historiques retrouveront leur cadre familier puisque le grand portrait en pied de Louis XIII ornait à l’origine un salon  l’hôtel de Toulouse et la Duchesse d’Orléans est née dans ce même hôtel particulier, aujourd’hui siège de la prestigieuse Banque de France, célèbre pour sa Galerie Dorée.

Les principales pièces historiques de cette vente seront désormais visibles dans plusieurs musées français, le souhait du défunt Comte de Paris de présenter au public ces oeuvres d’art se concrétise enfin.
(source: Noblesse et Royautés / Photo Newscom)

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.