Samedi 26 octobre, Leurs Altesses Royales, le duc et la duchesse d’Angoulême à l’invitation des amis de l’église de la cité médiévale de Vaison-la-Romaine ont assisté à la cérémonie officielle d’inauguration des nouveaux vitraux réalisés par le père Kim pour cette Église cathédrale.

 

Le Père Kim En Jong, frère dominicain résidant à Paris, est l’auteur de vitraux dans de nombreuses églises en France et un Europe. Il a notamment réalisé les vitraux de la nouvelle cathédrale d’Évry (Essonne), de la basilique Saint Julien à Brioude (Auvergne), ce qui lui a valu d’être promu officier des Arts et des Lettres par le ministre de la culture. Il expose actuellement ses œuvres dans un musée du Vatican.

 

Ces nouveaux vitraux sont le fruit d’une belle aventure, mise en mouvement par les habitants de ce village, sauver leur petite Église cathédrale menacée de ruine:

En effet, depuis un siècle, l’église cathédrale de la cité médiévale de Vaison-la-Romaine dépérissait à l’ombre des ruines du château des comtes de Toulouse. En 2009 réduite à l’état de dépôt de gravats, des habitants de la haute ville, ne supportant plus cette déplorable situation, décidèrent d’agir pour éviter la disparition de ce magnifique édifice. Ils se constituèrent en association, les Amis de l’Eglise de la Cité Médiévale (AECM). Des travaux de première urgence furent effectués et après quatre années de travail acharné, les bénévoles de l’association ont atteint leur but et la cathédrale était sauvée de la ruine et a été ouverte au public en 2013. Restaurer ce magnifique édifice devenait enfin possible.

 

La  réalisation de ces vitraux est donc une chance inouïe pour Vaison-la-Romaine et sa région qui bénéficieront immédiatement de la notoriété de l’artiste. Il ne fait pas de doute que de nombreux visiteurs viendront admirer les vitraux de la cathédrale de la cité médiévale, participant ainsi à la sauvegarde de cet édifice.

 


Photo : Le Dauphiné.com

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.