Ce samedi 23 mars, le nouveau Chef de la Maison royale de France, Monseigneur le comte de Paris, accompagné de plusieurs membres de la Famille royale, a assisté  à une messe de quarantaine célébrée pour le repos de l’âme de de son père, feu Monseigneur le comte de Paris, Henri VII de France, en l’église de Saint-Germain-l’Auxerrois, ancienne paroisse des rois de France. Toujours hospitalisée, S.A.R. la princesse Micaela, veuve du défunt Comte de Paris, était malheureusement absente à la cérémonie.

  La famille royale de France

L’arrivée des enfants du défunt Comte de Paris : le nouveau Comte de Paris, le Duc et la Duchesse d’Angoulême et la Princesse Marie, Princesse Gundakar de Liechtenstein, au coté de leur mère la Duchesse de Montpensier.

Plusieurs centaine de Monarchistes étaient venus autour du Chef de la Maison Royale de France pour rendre hommage à notre regretté prince Henri d’Orléans, comte de Paris, malgré les difficultés de transport et l’état de siège qui régnait dans le centre de Paris.

Le Chef de la Maison royale de France et sa mère Madame la duchesse de Montpensier.

 

À la fin de la cérémonie, Monseigneur le Comte de Paris, ici au côté de l’écrivain Philippe de Saint Robert, a remercié l’ensemble des participants sur le parvis de l’église.

Sur le parvis de Saint Germain l’Auxerrois, la Princesse Chantal de France, baronne François-Xavier de Sambucy de Sorgue, s’entretient avec la Duchesse de Montpensier.

La Princesse Marie de France reçoit les hommages de l’historien Jean Sévillia.

Le Duc d’Angoulême en conversation avec le Prince et la Princesse Constantin Mourousy.

La Duchesse de Montpensier et sa fille aînée la Princesse Marie, Princesse Gundakar de Liechtenstein.

 

Les princes de la Famille royale de France durant cette messe de quarantaine

(Cliquez sur les images pour les visualiser)


Source: Charles / photos : Charles, Frédéric de Natal, François de Rolleboise

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.