Gaston et Antoinette de France avec leurs amis les animauxLe Duc et la Duchesse de Vendôme sont des princes proches de la nature et des animaux. Depuis leur installation au Domaine Royal de Dreux et depuis la naissance de leurs trois enfants, le prince Gaston en 2009, la princesse Antoinette en 2012 et la princesse Louise-Marguerite en 2014, les princes vivent au gré des saisons. Le prince Gaston, ici au côté de la princesse Antoinette, est ravi de s’occuper d’un petit hérisson agonisant trouvé au hasard d’un jeu dans le chemin de ronde du Domaine Royal.

Quelques jours après le 50ème anniversaire du Duc de Vendôme, le prince Gaston et ses sœurs découvrent un tout petit hérisson dans le chemin de ronde du Domaine. Après  avoir consulté le vétérinaire et le sanctuaire des hérissons, le Duc de Vendôme et ses enfants décident de sauver cet animal  protégé en le nourrissant à l’aide d’une pipette d’un aliment liquide destiné aux animaux convalescents. Aujourd’hui, le petit hérisson baptisé Rikitikipic par les petits princes est sorti d’affaire. Relâché dans le parc, il vient chaque soir rendre visite à la famille du Duc de Vendôme pour le plus grand plaisir des trois petits princes.

les-animaux-des-princes-de-france

En 2013, le Duc et la Duchesse de Vendôme cherchent à acquérir un chien pour les enfants. Ils apprennent alors qu’un vieille chienne errante  suite au décès de son maître trois mois auparavant était en garde à la SPA. Faute de trouver un nouveau maître, ce chien devait être piqué dans les jours suivants. Touché par le sort peu enviable de l’animal, les princes décident de l’adopter sur le champ et l’emmènent dans leur voiture au Domaine Royal de Dreux. Baptisée Lady , elle est aujourd’hui la meilleure amie du prince Gaston et de ses petites sœurs.

la-poule-du-domaine-royal-de-dreux

Après l’arrivée d’une poule baptisée Jubilé en l’honneur du jubilé de la reine Elizabeth II, la princesse Philomena a pris en pension 14 poussins. Gaston et Antoinette s’occupent avec bonheur des poussins jusqu’à ce qu’ils constatent  que l’un d’eux, plus faible, se faisait maltraiter par les autres. Les princes lui ont redonné force et vigueur en le plaçant plusieurs jours sous une lampe chauffante, de façon à ce que le petit poussin puisse retrouver sa fratrie sans danger pour lui. (texte: N&R/Photo : N&R et Newscom)

Charles, de Noblesse & Royauté

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.