Les armes d’alliance du comte et de la comtesse de Dreux
Le prince François d’Orléans, second fils du prince Michel de France et de Béatrice Pasquier de Franclieu, comte et comtesse d’Evreux, a épousé le 26 juillet dernier en la basilique Saint Jacques de Straubîng, Theresa von Einsiedel, fille de Curt Hildebrand von Einsiedel et de la comtesse Amélie de Wurtemberg, princesse d’Urach. A cette occasion, le Comte de Paris a octroyé le titre de comte de Dreux au prince François. Le magazine Point de Vue – Histoire vient de rendre public les armes d’alliance du comte et de la comtesse de Dreux, dessinées par l’heraldiste Xavier d’Andeville, à la demande du Comte de Paris.

Les armes du prince François sont un écartelé aux 1 et 4 des armes de comte d’Evreux « d’azur à trois fleurs de lys d’or à la bande camponnée d’argent et de gueules » et aux 2 et 3 des armes de comte de Dreux « échiqueté d’or et d’azur à la bordure de gueules ». L’écartelé Evreux-Dreux affiche l’origine du prince François, second fils du comte d’Evreux.

Les armes de la princesse Theresa sont celles de la Maison von Einsiedel, une ancienne famille noble allemande originaire de la région de Saxe, qui représentent un ermite sur fond d’or en robe et bonnet bleu portant dans la main droite un chapelet rouge et une hache d’acier et une houe bident sur l’épaule.(Photo Point de Vue – Histoire et  David Niviere)

 

Cliquez sur l’image pour visualiser,

les armes d’alliance du comte et de la comtesse de Dreux

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.