La France ne se ressemble plus ; le Peuple Français est introuvable ; nous sommes en « Grand Dérangement » ! Notre Président tape du « Poing » sur la table et s’exprime, pour proposer aux habitants de notre Nation des solutions-remèdes susceptibles de nous redonner espoir, confiance et réussite. Bien sûr l’intention est louable, et c’est bien la moindre des choses que puisse nous proposer notre Élu National. « Nous devons renouer avec l’héroïsme politique » dit-il ! Renouer avec L’Héroïsme, d’accord ! Politique, c’est superflu, voire néfaste !

Ce Président prend la mesure des choses, il pressent que le « Tout économique » et l’idolâtrie de la toute puissance, incontestée et incontestable Croissance ne résoudront pas les problèmes qui nous rongent… Il en est conscient, mais que peut-il faire ? Quelle est sa marche de manœuvre dans notre espace Schengen ? Mais, déjà vouloir renouer avec « l’Héroïsme », c’est extraordinaire ! Restons sur cette voie, et bientôt nous parlerons d’Honneur et pourquoi pas de Foi ? On peut toujours rêver !

Monseigneur le Comte de Paris affirme par ailleurs dans son admirable texte « Les Trois Cavaliers du Soleil » « Il ne semble pas que nous puissions douter de la résurrection, un jour, de la France . » La lecture simultanée de ces deux textes : « Le Grand entretien » et « Les Trois Cavaliers du Soleil », nous montre une grande différence de vision de l’avenir et même une dissemblance totale, non seulement dans la manière de traiter les causes, mais surtout, de les appréhender.

Le Président est pragmatique, réaliste, les pieds bien sur terre, il ne rêve pas ! Le Prince est idéaliste et visionnaire, les pieds enracinés dans le terroir de France, Lui, rêve d’une autre France ! Comme Antoine de Saint Exupéry, il voit avec le cœur, sachant bien que l’essentiel est invisible pour les yeux ! Le Président pense qu’il devra vivre et affronter « L’Impatience du Peuple », et il se trompe sur cette impatience évoquée, les Français ne sont pas impatients, s’ils l’étaient, nombre de politiciens ne seraient pas en mesure de s’en plaindre… Le Peuple de France n’est jamais impatient très longtemps !

Bien au contraire, les Français sont on ne peut plus patients, ils tolèrent tout, ils avalent tout, ils font confiance, c’est bien là leur esprit monarchique qui reprend le dessus « Ah si notre bon Roi savait ! » Ils donnent du temps au temps… Mais gare au réveil ! Les Français sont confiants, ils targuent leur chef de toutes les qualités et capacités à les tirer de l’ornière.

Les Français sont un bon Peuple qui mérite mieux que le destin peu enviable qui est le sien aujourd’hui. Alors oui, derrière notre Prince, Monseigneur le Comte de Paris, Duc de France, nous pourrions nous rallier et suivre : « Les Trois Cavaliers du Soleil » pour une chevauchée fantastique, une « Furia francese » qui ramènerait la France à sa place… Pour le coup, il me tarde d’être impatient… et comme le demande l’Élu National de renouer avec l’Héroïsme… mais pas politique !

Guy Adain

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.