L’heure est à l’Europe : La Nation, c’est fini, l’heure est à l’Europe, c’est la modernité ! Un grand espace sans frontière, en monoculture, monoparentalité, sans genre bien défini, avec la même monnaie de singe, un grand pays dépaysé, une grande surface…Commerciale et surtout un grand supermarché !

L’idée du siècle, le renouveau « en-marche » vers la transformation, la transfiguration, le triomphe du modernisme : l’Avenir ! Et les Sans-culture trouvent cela très tendance, très « In » ! Charlemagne appelait ça l’Empire Carolingien, César y avait pensé avant lui, et c’était autre chose ! Napoléon lui aussi avait fait l’Empire. Voilà donc une vieille nouveauté qui tend à remettre l’adage au goût du jour : « c’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure soupe. » Recréer l’Empire, en voilà une trouvaille !

 

L’heure du Time :

Même les Américains en sont convaincus, ils en font la couverture du Time ; déclarant qu’ils Le voient « futur leader de l’Europe. » en rajoutant cette remarque assassine :  « Encore faudrait-il qu’Il arrive à diriger la France ! » L’Eurofrance est « en-marche », mais à quel prix ? Et en Dollars, s’il-vous-plait ? Faisons de cette « Une » du Time la goutte d’eau qui déclenchera un tsunami et fera déborder la vase qui nous englue…

 

Rêve d’empire :

Non, nous ne voulons pas de cet empire virtuel qui ne sera qu’une Jungle Calaisienne dans laquelle nous serions, nous, les nouveaux Migrants ! Il est temps d’arrêter le massacre et de faire entendre nos voix, les en-marcheurs nous mènent au suicide collectif, il faut les empêcher de nuire et neutraliser leur marche folle qui mène au précipice.

Le Peuple de France, les Peuples de France attendent des vérités et des actes :

  • Oui la France peut s’en sortir en dehors de cette Europe délétère.

  • Oui la « vraie famille », avec un Papa, une Maman est la base de la Société humaine.

  • Oui les Religions du Livre sont un facteur de paix et de progrès, si l’on sait les respecter, et ne pas les défigurer !!!

  • Oui l’égalitarisme à tout prix guillotine et tue notre société.

  • Oui il existe d’autres solutions, d’autres formes de gouvernement que la Démocratie. Elles n’ont pas la prétention de résoudre tous les problèmes en transformant notre pays en Paradis terrestre, mais juste le ramener aux temps de la Douce France où l’Amour et l’Honneur étaient les principales vertus ! Amour tout le temps, en tous lieux…

Et Honneur toujours, pour vivre d’Amour et d’Honneur ; notre eau fraîche ! Le Time, très pragmatique dans sa pensée, précise : « Encore faudrait-il qu’il arrive à diriger la France ». Messieurs les Yankees, nous ne sommes pas gonflés à l’hélium, ni « dirigeables ». Chez nous, on « préside à nos destinées ». Et l’on se rend bien compte que ce n’est pas la bonne solution !

 

Royaume de France :

Nos Présidents, président surtout à la leur… de Destinée ! Mieux que présider : « On règne » sur la France ! En aucun cas, on n’imagine avoir la prétention de la diriger ! La remarque du Time est donc presque pertinente : « il y a peu de chance qu’IL arrive à diriger la France » ! Et, IL ne peut y régner ! Alors, nous pourrions nous tourner vers les vieilles formules de plus de mille ans d’âge, une de ces formules qui ont fait la France éternelle ! Les Américains, très sérieusement, voient le Président français leader de l’Europe ! Personne ne se moque, personne ne trouve cela saugrenu, ça paraît dans un grand journal mondialement diffusé, c’est une option envisagée, envisageable !!! De même, très sérieusement, j’affirme que la France renaîtra en rétablissant sa monarchie !

L’attente est là ! Elle est pressante, les Français ne le savent pas, ils en ressentent le besoin mais n’osent pas l’exprimer. Ce que les Américains pensent et disent à notre sujet, pourquoi ne pas s’autoriser à dire ce qui nous tient à cœur ?

 

Un Roi, pourquoi pas ?

Oui, un Roi, c’est l’alternative de demain ! Journalistes du Time, réfléchissez aussi à cette option ! Le Roi, inutile de le chercher longtemps, nous l’avons et depuis toujours ! Et nous avons même ses successeurs ! Oser imaginer notre Président actuel en leader de l’Europe est une gageure, une extrapolation hasardeuse, encore plus osée et hypothétique que d’envisager le retour du Roi à la tête de la France. Même cette Europe là n’a pas envie « d’empirer » et de se livrer à un « Petit Caporal Français » !

Alors, imaginer être la onzième monarchie européenne après le Royaume Uni, la Belgique, le Danemark, la Suède, l’Espagne, le Luxembourg, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège et les Pays Bas, n’aurait rien d’incongru ! Et si le prochain « Leader » de la France était : «  Monseigneur le Comte de Paris, Duc de France ? »

Guy Adain

 

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.