Nombre de Français observent avec un certain émoi les cours européennes, mais ils ont parfois tendance à oublier ou à minimiser leur propre famille de France, qui incarne non seulement leur patrimoine mais aussi leur histoire et leur unité. Que cette famille ne soit plus, depuis quelques générations, en charge du gouvernement de notre pays est un fait. Mais il n’en demeure pas moins qu’elle existe et qu’elle symbolise la continuité du sang de France, à travers moi-même puis à travers mon fils. C’est en ce sens que j’ai été éduqué pour succéder à mon père. Mais les vicissitudes de la vie qui m’ont frappé m’ont amené, comme chaque Français, à faire mon chemin intérieur.

 

Il fut un temps où j’ai envisagé la possibilité d’exercer un rôle politique. Mais j’ai vite compris que si j’empruntais cette voie, je deviendrais l’otage du parti qui m’aurait soutenu. Cela aurait été contraire au rôle que je prétends exercer et néfaste pour lui. Je dois à la France de me tenir toujours au-dessus des formations partisanes et d’user d’un autre verbe que celui de la langue de bois. Un prince dont le but serait de consolider son pouvoir personnel trahirait sa fonction. Le devoir du chef d’une maison royale est de se consacrer pleinement à son pays, de prêter attention à tous ses habitants, de se montrer solidaire avec chacun, dans la peine comme dans la joie. Depuis des décennies, ma mission consiste à rencontrer les Français afin de renouer les liens rompus entre eux et ma famille, à les inviter à rétablir un esprit de solidarité, à les inciter à prendre leurs responsabilités vis-à-vis d’eux-mêmes  comme de ceux dont ils sont solidaires.

 

Mon ambition est de les orienter dans les graves choix qui se présentent à eux, mais aussi de les protéger contre les risques qui les menacent. (Photo: le prince au château d’Eu, Copyright photo : Newscom )

 

armes-du-comte-de-parisParoles d’Henri VII, Comte de Paris et Duc de France

« La Royauté de l’Homme », aux presses du Châtelet

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.