Héritier des Bourbon-Orléans, c’est à dire de l’unique frère de Louis XIV, Philippe Duc d’Orléans et seule branche légitime française. Les événements me contraignent à prendre position dans le débat actuel. Jusqu’à présent je ne me suis pas prononcé, laissant aux Français leur libre choix. J’estime maintenant le moment venu, compte tenu de la gravité de la situation pour notre pays, d’exprimer mon constat.

 

Pour autant, François Fillon me semble le seul qui possède la force de caractère, l’intelligence et l’expérience du pouvoir, car on ne gouverne pas dans la complaisance ni dans la confusion, à fortiori si la France est désormais, nul ne l’ignore, en grand danger de disparaitre.

 

signature du comte de Paris
Lundi de Pâques 2017

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.