« Tout au long du mois de juin les Troupes de Montagne ont fêté leurs 130 ans. Plusieurs évènements, dont une soirée de gala, ont marqué ces commémorations célébrées à Grenoble le jour de la Saint Bernard, patron des montagnards.

J’y accompagnais mon régiment, le 4ème RDC, et ma sœur Marie son bataillon, le 7ème BCA. Nous nous sommes retrouvés autour du « Premier Salon des Artistes des Troupes de Montagne », où elle exposait, parmi d’autres, l’une de ses toiles. Puis autour d’une collation, nous avons pu échanger avec les officiels et les artistes, dans cet esprit de cordiale amitié qui caractérise les Troupes de Montagne.

 

Quelques semaines plus tôt, j’étais à Gap pour fêter avec le 4ème RDC, la Saint Georges, patron des cavaliers.

À mon arrivée, j’étais pris en charge par les lieutenants du régiment, pour un dîner en ville. Le lendemain, nous parcourions 16 kilomètres de chemins de montagne avec près de 700 mètres de dénivelé. C’est vrai que l’important est de participer; mais il va falloir que je m’entraîne un peu plus pour la prochaine fois ! La journée, agrémentée d’épreuves où les différents escadrons se sont mesurés les uns aux autres, s’est terminée par une collation avec les blessés du régiment. Le second jour, nous avons commencé par la messe à la cathédrale de Gap en présence de Monseigneur l’Évêque. Puis nous avons enchainé avec la commémoration aux morts, la Prise d’armes et le défilé. Cette journée mémorable s’est terminée autour d’un repas de corps où le Colonel de Thieulloy me remettait la « tarte » du régiment.

Un signe marquant la relation toujours plus forte entre le 4ème Régiment de Chasseurs et son Prince. »

 

Mgr le prince Jean de France, duc de Vendôme

Domaine Royal, le 26 juin 2018

Le site du Prince Jean de France

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.