Prestigieuse soirée au château Royal d’Amboise, ce samedi 6 octobre 2018, à l’occasion du dévoilement d’un portrait de Monseigneur le Comte de Paris, offert à la Fondation Saint-Louis par l’artiste peintre malaisien Ken YANG, auteur de nombreux portraits de Princes et de Souverains régnants. Autour de Monseigneur le Comte de Paris et de Madame, la Comtesse de Paris, se pressaient plusieurs élus départementaux et municipaux, une importante délégation de l’Ancien Ordre de l’Étoile et de Notre-Dame du Mont Carmel, ainsi qu’une centaine de privilégiés impatients de découvrir le tableau qui entrait dans les collections permanentes du château d’Amboise.

Leur attente fut égayée par le talent musical du « Chili Quartet », suivi du « Banquet de Roi », qui interpréta plusieurs musiques royales d’apparat de le Renaissance, et fut chaudement félicité par Madame la Comtesse de Paris, heureuse de profiter de cette belle entrée en matière, jouée sur des instruments eux-même issus de la Renaissance. Avant le dévoilement de l’œuvre, un court-métrage retraça l’itinéraire de l’artiste, avant les traditionnels discours, au cours desquels Monseigneur le Comte de Paris évoqua avec humour sa jeunesse impatiente, et l’ennui profond que lui causait alors l’immobilité requise pour être portraituré. Vint alors le moment central de la soirée, le dévoilement d’une œuvre qui fut très applaudie, autour de laquelle se pressa l’assistance afin de s’y faire photographier, puis, Monsieur Finell  remit  à l’artiste un insigne de l’Ordre relevé par Monseigneur le Comte de Paris.

Suite à l’inauguration du portrait du Chef de la Maison royale de France,  des présents furent offerts au Prince et à Madame par le parfumeur Oriza L. Legrand, qui présentait ses créations. Le commissaire-priseur, Maître Georges Delettrez , mit aux enchères une création du joaillier JOTI – SEROJ, offerte à la vente aux bénéfice des œuvres de l’Ancien Ordre de l’Étoile; une belle enchère de 3.000 euros vint saluer la qualité artistique du travail de l’orfèvre. A relever également, la présence parmi les invités de Mlle Vanessa Duhamel, représentant la Maison de joaillerie ARTHUS – BERTRAND. Le cocktail fut alors annoncé, qui s’acheva après minuit, au son de divers standards de tango, jazz et chanson française, dont quelques-uns furent dansés par Mlle Juliette Gernez, danseuse de l’Opéra de Paris

 

(Cliquez sur les images pour les visualiser)


Merci au Secrétariat du prince / photos: Alexandre Yagoubi

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.