Le 19 juin 1999, Feu le Comte de Paris quittait le Royaume de France pour le Royaume des Cieux, et ce n’était pas triste ! Après une vie dense et bien remplie, pleine de joies et de douleurs l’heure était venue de passer la « Main de Justice » à son fils aîné et successeur. Beaucoup de choses ont été dites et écrites sur son « Règne de jure », il a fait tout ce qu’il a pu pour exister et faire vivre le rôle et l’idée monarchique, et il y est parvenu !  Rien n’est parfait, seule l’intention compte, et il a su imposer l’image du « Comte de Paris »  à tous, comme successeur des Rois qui ont fait la France !

 

Le 19 juin 1999 selon l’adage : « Le Roi est mort, vive le Roi »,  nous avions un nouveau Prince, un nouveau Comte de Paris. Héritier de l’Histoire de France dans un pays en proie à de grands changements. Un pays très différent de celui que venait de quitter feu le Comte de Paris. Succession difficile et périlleuse, l’encre qui écrivait l’Histoire est effacée, il en reste quelques passages mais presque illisibles…Relever le Sceptre et la Main de Justice est une gageure ; et pourtant notre Prince s’y attelle, il hérite du carrosse certes, mais point pour s’y pavaner, mais plutôt pour le tirer ! Et il est lourd le Carrosse de France et les chemins pas commodes !

 

Et voilà 19 ans qu’il tire son carrosse et « La France à bout de bras *».
Notre Prince est un Sage qui rayonne comme un phare, il éclaire, illumine si possible, ne reste pas sous le boisseau : c’est un « Roi de cœur », qui œuvre discrètement et fait les choses «invisibles pour les yeux et qu’on ne voit bien qu’avec le cœur » St Exupéry (Sic).» La tâche sans être insurmontable est plus qu’ardue, être Fils de Rois aujourd’hui et dans notre pays n’est pas chose aisée ! Mais la flamme de France brûle toujours, et l’Espérance est visible, l’Internet est une révolution qui va dans le bon sens, et le « Bon Sens » peut se répandre : de Blog en Tweets et de Tweets en Facebook…

 

Des gardiens de la Flamme viennent d’être créés : « Les Officiers de la Couronne » Ils sont là autour du Prince, ils sont sa garde rapprochée, sa « Garde Royale » ! Notre Prince règne sur son Royaume de cœur, « Ailleurs en France », il règne par l’Amour qu’il porte à la France, l’Amour qu’il porte aux Français, ainsi qu’à tous les Peuples de France.

 

Souhaitons lui l’Amour de tous en retour, il n’espère rien d’autre !
Longue vie à notre Prince !  Dieu le garde.

 

* Séguier 2002

Guy Adain

Aidez-nous à faire connaître cet article en le partageant sur les réseaux sociaux.