Radicalisés VS Royalicalisés

Il fallait bien trouver un ennemi aux « radicalisés » , bien sûr, il y avait leurs victimes, mais pas d’adversaires ; pas d’ennemis combattants, juste des innocents que l’on égorge sans vergogne ! D’un côté des terroristes et de l’autre des terrorisés ! Nous avions...

lire plus
12310»

Ayez le geste militant, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

Facebook

 

Twitter

 

Google +

 

S'abonner

 

Share This